Alchimie et psychothérapie (3) – Les propriétés de la Pierre

Alchimie et psychothérapie (3) – Les propriétés de la Pierre

Selon Jung, les alchimistes avaient inconsciemment projeté dans la description de l’opus alchimique ce qui se déroule dans le processus d’individuation. Or d’un côté le but des alchimistes était la réalisation de la Pierre Philosophale, et de l’autre, le but du processus d’individuation est de réaliser une relation consciente avec le Soi. En suivant ce parallèle, nous nous appuierons ci-dessous sur les propriétés de la Pierre Philosophale pour décrire les propriétés de cette relation.

Rêves, psychologie religieuse et reconnaissance de l’esprit

Rêves, psychologie religieuse et reconnaissance de l’esprit

Pendant des siècles les rêves ont été considérés comme une communication directe des dieux. Puis on s’y est référé de façon plus nuancée, dans les religions abrahamiques notamment. Dans le christianisme, ils sont vite tombés en disgrâce, jusqu’à ce que, suite à leur...
Carl Gustav Jung, le numineux et le processus d’individuation

Carl Gustav Jung, le numineux et le processus d’individuation

Jung nait le 26 juillet 1875 au bord du lac de Constance à Kesswil en Suisse. Son père est pasteur luthérien et du côté de sa mère il compte d’éminents ancêtres médecins. Sa mère est par ailleurs passionnée d’occultisme. Ceci entrainera chez lui un double attrait pour la théologie et la médecine et il entreprendra des études de psychiatrie achevées avec une thèse sur «La psychopathologie des phénomènes dits occultes» en 1902.