Edward Burne-Jones – Le cortège nuptial de Psyché [Domaine public ou CC BY-SA 4.0]– Voir sur Wikimedia –

Qu’est-ce que la psyché ? On peut en donner des définitions : la psyché serait la conscience, l’union de la conscience et de l’inconscient, l’âme…. Encore faudrait-il s’entendre sur les définitions de la conscience, de l’inconscient, de l’âme !

En fait, personne ne sait vraiment ce qu’est la psyché. La psyché est un mystère. Or un mystère n’est pas quelque chose d’incompréhensible mais quelque chose qu’on n’a jamais fini de comprendre, quelque chose dont la compréhension n’est jamais définitive.

Ce qui veut dire que plutôt que de tenter de définir la psyché, il serait plus juste d’aller à sa rencontre. On verra alors que la rencontre de la psyché est une expérience transformante.

Dans le conte d’Eros et Psyché du livre des Métamorphoses d’Apulée, il apparaît que cette expérience est d’abord celle de la rencontre de l’amour et de la beauté de Psyché. Cette rencontre sera suivie d’épreuves consécutives à la perte de cet amour. Ces épreuves conduiront finalement la beauté à l’amour.

De fait, je ne connais pour ma part pas d’histoire humaine ou la blessure d’amour ne se dise pas à l’origine des difficultés vécues. C’est pourquoi la psychothérapie, et j’aimerai plutôt dire la psyché-thérapie, à toujours à voir avec les épreuves du conte d’Apulée.

Tout démarre donc avec la reconnaissance de la beauté de Psyché…

à suivre …

Partager